La naissance d’une passion, une volonté de partage

« La plus grande limitation personnelle n’est pas dans les choses que vous voulez faire et que vous ne pouvez pas, mais dans les choses que vous n’avez jamais imaginé faire. »

Richard Bandler

Nous sommes en août 2011 lorsque je lis pour la première fois cette citation. De cette rencontre est née ma passion pour la Programmation Neuro-linguistique (PNL).
Avant de préciser ce qu’est la PNL, ce qu’elle peut apporter à chacun d’entre nous, il me semble important d’évoquer le cadre de cette rencontre.
En 2011, je suis en poste à l’Ecole Polytechnique de Palaiseau en qualité de chef de section judo. Militaire de la gendarmerie, je suis affecté au sein de cette école pour une durée de 5ans.

Aujourd’hui encore lorsque je pense à cette expérience, j’éprouve fierté et gratitude d’avoir pu servir au sein de cette belle institution. Fierté d’avoir partagé mon vécu de judoka, mes valeurs et mes croyances sur la vie, mais surtout d’avoir su recevoir au gré de mes nombreux échanges.
Enfin gratitude d’avoir été « choisi » au sein de cette école (sans passer le concours d’entrée!) et d’avoir bénéficié de nombreux apports en terme de connaissances et sur le plan humain.

Durant cette période, je travaille au sein du Département de la Formation Humaine et Militaire (DFHM). Ma mission est double : assurer les cours de judo aux élèves ayant choisi cette option sportive et les « accompagner » dans leur scolarité.
Mes collègues et moi-même sommes des « cadres de contact ». Chacun assumant cette responsabilité en fonction de sa sensibilité. A titre personnel, je me sens privilégié d’entretenir une relation si particulière avec les élèves de ma section.

L’équation des gens qui réussissent

Les nombreux échanges que j’entretiens avec les élèves montrent que derrière la réussite scolaire se trouve un fil conducteur, des stratégies gagnantes.
Cette observation constitue pour moi une vraie prise de conscience, une opportunité. Je décide donc de faire des recherches sur le thème de la réussite. Sur internet se trouvent de nombreuses approches que je décortique de manière compulsive pour m’orienter finalement vers la PNL. Ce choix s’explique surtout par la démarche analytique qui est proposée, et par les similitudes qui existent avec l’entrainement sportif, mon cœur de métier à cette période de ma vie.

S’entrainer pour réussir

Nous le savons tous l’Ecole Polytechnique s’apparente au modèle d’excellence scolaire à la Française. Bien évidemment ce point de vue peut être contesté, mais ce n’est pas l’objet de cet article.
Ce que je souhaite vous partager, c’est l’opportunité extraordinaire qu’a constituée pour moi cette expérience. Rares sont les occasions de vivre une immersion avec des gens qui cultivent l’excellence et sont portés par une vision.
Cinq années durant, j’ai grandi à leur contact. Au début de l’expérience ils n’étaient pour moi que « des gamins ». Je n’avais pas conscience de la valeur de l’expérience. Chemin faisant, j’ai senti l’opportunité. J’ai tenté de comprendre leur fonctionnement : leurs pensées, leur perception du monde, leur système de croyances et les valeurs qui les portent. Mais aussi, leur façon de vivre en collectivité, d’échanger, de profiter de la vie.
La PNL a constitué pour moi une boite à outils très utile dans cette quête de compréhension et dans ma volonté de profiter de cette expérience unique dans une vie (quoique !) .

Une soif d’apprendre et de partage

Quand on découvre une nouvelle passion, c’est toujours impressionnant de voir le temps et l’énergie que l’on peut y consacrer. Au moment où je tape sur mon clavier, je me dis forcément : « Mais pourquoi tu écris cet article ? Pourquoi cette idée de blog ? ».
Depuis 2011, je ne compte plus le nombre d’heures à regarder des vidéos de Paul Pyronnet Expert PNL en France, à lire des ouvrages qui vulgarisent la PNL : Pouvoir Illimité de Tony Robbins, la PNL pour les nuls…
Le fil conducteur pendant toute cette phase de documentation est : « Comment faire pour exprimer pleinement mon potentiel ? »
Je vais attendre 2018 pour franchir un cap dans ma volonté de changement. Cette année là, j’entre en formation Technicien PNL. Depuis j’ai suivi les niveaux supérieurs et aspire à transmettre ma passion.

La formation : Investir en soi

Pourquoi avoir attendu 7 années pour entrer en formation ? Au moment de l’écrire, je me pose encore la question. Le processus a été long. Accepter de m’engager dans un cycle de formation payant n’a pas été évident. Issu d’un milieu populaire et ayant grandi au sein de l’école publique, on ne m’a pas appris à investir sur moi. Mon rapport à l’argent est très sécuritaire.
A cette période de ma vie je ne sais pas encore à quel point nos croyances peuvent nous limiter… Mais je vais apprendre très vite… porté par cette passion qui me dévore.

Et maintenant…

Aujourd’hui je suis maître-praticien certifié en PNL. Je me sens avant tout chanceux d’avoir pu découvrir cette formidable boîte à outils. Aujourd’hui elle me permet de mieux comprendre mon propre fonctionnement : mes pensées, mes émotions, mes comportements et me permet d’être plus conscient de mes choix.
L’avenir pour moi c’est de partager ces clés avec qui voudra et de continuer à enrichir mes connaissances dans ce domaine au contact d’autres passionnés.